• Bonjour

     

    Depuis quelque temps, soit 3-4 jours, j'essaie de rattraper mon retard sur mon blog en postant beaucoup et en créant de nouvelles rubriques.

    En effet, j'ai été longtemps absente à cause des cours et de mes stages.

    Mon histoire, sur le brouillon, est finis mais lors de la recopie je modifie beaucoup et donc je perd du temps. Je ne me consacre plus au reste du blog: poste d'image, intervention de perso, critique...

    C'est pour ça que j'ai décidé de faire une pause (encore une oui) dans ma recopie. 

     

    C'est une rubrique est une sorte de dédicace au salon des refusés des peintres impressionnistes.

    Le salon des inconnus regroupera donc les oeuvres d'artistes inconnus, ou que je ne connais pas, sur le web.

    J'y laisserais mes impressions et mon interprétations.

    Vous êtes libres de me laisser les votre et si vous connaissez l'auteur de l'oeuvre je vous invite à me le dire en commentaire. 

     

    Merci d'avoir lu jusqu'au bout.

    Hyuuga


    votre commentaire
  • On dit que les bibliothèques sont la sagesse du monde. Les gardiens de savoirs oublier.

    Je vois nos âmes ou notre mémoire comme une géante bibliothèque retracent chaque millième de seconde notre vie et conservant précieusement nos souvenirs.

    Peut être que l'auteur pense plus ou moins la même chose.

    Dans cette image, on peut voir deux enfants et deux bibliothèque: la petite fille en possède une bien remplie à tel point que les ouvrages ne tiennent plus sur les étagères, le petit garçon quand à lui en possède une quasiment vide et poussiéreuse.

    L'image dénonce l'inégalité de la répartition des savoirs entre les personnes et le découragement visible chez le garçon montre qu'il a perdu espoir ainsi que ces chances de réussir dans sa vie.

     

    Dites moi ce que vous en pensez, s'il vous plait.

     


    votre commentaire
  • Le papillon et la Mort

    Cette bd est magnifique quoique triste.


    votre commentaire
  • Fille chien et chiot

    Illustration trouver sur internet de DAV


    votre commentaire