• Bonsoir,

    Ce soir un petit film d'horreur pour la soirée entre copains ça vous tente?

    Gosht Teather

     

    Mizuki Sara, jeune actrice sans grand succès, vit dans l'ombre de Shinohara Aoi qui travaille pour la même agence. Elles auditionnent toutes les deux pour la nouvelle pièce du metteur en scène Nishikino et évidemment Aoi est choisie pour interpréter l'héroïne tandis que Sara n'obtient qu'un petit rôle.

    Alors que les répétitions commencent, une accessoiriste est retrouvée morte et son cadavre est comme momifié. C'est ensuite au tour d'Aoi d'être victime d'un accident.

     

    Gosht Teather

    Ce film live est un film d'horreur presque dans le même style qu'"Annabelle", il compte 3 personnage principaux.

    Mizuki Saya, l’héroïne, est un personnage auquel on peut facilement s'identifier. Elle n'est pas reconnue comme une grande actrice, c'est une fille assez banale physiquement mais elle possède une très bonne mémoire lui permettant de retenir tout les textes des autres acteurs. Tout au long du film, on la voit évoluer: elle passe d'un rôle de figurante puis de rôle principale et est ensuite déchu de son role car on la croyait folle.

    Le personnage d'Izumi , le décorateur, est aussi intéressant à observer. On ne le voit quasiment pas durant, à peu près, les 3/4 du film. Il passe d'un personnage tertiaire voir quartaire à un personnage principale important puisqu'il révélera des informations concernant la poupée et aidera Saya a survivre à cette dernière.

    La poupée est un accessoire primordiale pour la pièce de théâtre où joue Saya et ses amis. Elle se révélera être même l'élément LE plus important puisque chaque accidents ou sensations oppression viendra d'elle.

    En soit, comparé à Annabelle, elle n'est pas "méchante", elle serai juste ridicule. Elle ne fait pas peur sauf quand nous avons son point de vue (oui et la tu flippe grave), la façon où son visage est éclairé, quand ses yeux bougent vers celle qui interpret "Elizabeth" où ses "apparitions" toutes plus imprévus les unes que les autres.

    Ce film possède des points positif: une histoire inintéressante, des personnages attachants (même s'ils crèvent presque tous) et un décor original.

    Mais qui dit point positif dit point négatif: ce film a été traduit par quelqu'un qui a vu ce film (lol ça parait évident) mais soit il a mal traduit soit il a beaucoup de fautes d'orthographe (je l'applaudit quand même car il ou elle a fait un beau boulot et je serais pas capable d'en faire le quart), quand les acteurs interprètent la pièce (personnellement) ça aurait été bien d'avoir les paroles de leur scripte à la place de "Elle répète", la poupée et ses victimes répètent toujours "Donne-moi...Donne le moi"...oui...mais quoi? Ta jeunesse, ta vie, ton corps, ton humanité (je pense plus pour les deux derniers)? Si vous avez des idées je suis preneuse.

    ALLERTE SPOIL:

    Quant à la fin du film, elle nous laisse un peu perplexe, on ne sait pas se qu'est advenue Izumi (tu mange du pissenlit? Izumi-Pissenlit...vous avez compris? Non? Pas grave?) et au dernier plan on voit la tête de la poupée, il va y voir plus de morts?

     

    FIN DU SPOIL

    En tout cas donnez-moi vos avis car moi je suis perplexe.

     

    Margaret: Un deuxième film?

    Moi: peut être

    Izumi & Saya: Ah non !! On a assez donné!

    Margaret: Je confirme

    Izumi: "manger du pissenlit" sérieux? T'as rien trouver de mieux comme blague?

    Moi:...non...un commentaire?


    7 commentaires
  • Bonsoir,

    Enfin je vous rend un film SNK après au moins avec 1 mois de retard.

    Shingeki No Koyenji: Les Ailes de la Liberté

    Plus de cent ans avant le début de l’histoire, des créatures géantes humanoïdes nommées Titans sont subitement apparues et ont presque anéanti l’humanité. Pour se protéger, l’humanité vit entourée par un système de trois murs concentriques de cinquante mètres de haut, distants les uns des autres d’une centaine de kilomètres. Afin de pouvoir se défendre plus facilement et efficacement, ainsi que pour réduire les coûts nécessaires à la défense, des bastions ont été fabriqués. Ils permettent aux membres d’une garnison d’attirer les Titans à un même endroit du mur afin de les attaquer à l’aide de canons. 

    La lutte contre les Titans est organisée autour d’une armée répartie en trois branches. Le bataillon d’exploration, la garnison et les brigades spéciales. 

    L’histoire est centrée sur les personnages d’Eren Jäger, Mikasa Ackerman et Armin Arlelt. De nombreux personnages font ensuite leur apparition, comme les membres de la 104e brigade d’entraînement, du bataillon d’exploration ou encore de la garnison. 

    Ce film compilera, en version remastérisée, les épisodes 14 à 25 de l'anime Shingeki no Kyojin .

    Shingeki No Koyenji: Les Ailes de la Liberté

     

     Ce film retrace l'histoire du manga d'origine sous la forme d'un gameplay. Attention cela ne plaira pas à tout le monde.

    Ce qui fait l'originalité des "Ailes de la liberté" c'est ça composition un gameplay, ce qui est assez rare (personnellement c'est la première fois que j'en vois un), ce qui le rend intéressant.

    Les scènes de ce film sont assez surprenantes ont ne se sent pas vraiment dans un film mais pas non plus dans un jeu. On vit un jeux sans y jouer ce qui est un bon coup de poker.

    Ce film comporte tout de même beaucoup de point négatif qui, dans certain cas, se transforme en point positif grâce notamment à la spécificité particulière du film. Mais pas d’inquiétude y a aussi du positif sans passé par le négatif:

    -La 3D: l'expression des visages et des émotions ne sont pas réaliste. Ce film nous fait passer les personnages pour des SIMS, ce qui donne une impression de poupée de cire. Heureusement, les acteurs ont mis tout leur cœur pour combler le manque d’expression du visage: la voix fait quasiment tout le boulot.

    -Le son: tout les bruits sonores (bruits de fond, bruitages, voix ou musique) sont en concordance avec l'image. Ce qui n'est pas toujours le cas avec certain film ou anime en 3D.

    -Les images: que ce soit les couleurs ou les jeux d'ombres, ça suit bien les décors du manga. Par contre le manque de luminosité et la 3D font que les actions sont parfois dure à distinguer.

    -La reprise du manga:on voit des scènes inédites non montrer dans l'anime mais c'est plutôt fidèle au manga. Comme par exemple le caractère des personnages.

    -Les personnages: ils sont trop fixes, les mouvements sont saccadé, pas fluide, leur mouvement ne sont pas réaliste. Mais ils faut prendre en compte la 3D.

    -La vue d'ensemble: c'est simple c'est TROP fixe. On se croirait dans un tableau!!!

    -La tridimensionnalité: trop lente pour être prise au sérieux. Vrai...les soldates se faire attraper, mastiquer, avaler et digérer aux moins CENT FOIS avant d'atteindre l'autre bâtiment.

    -Les titans: ne sont pas réaliste. Sérieux ils ressemblent à des poupées en plastique. Non mais...j'aurais plus peur d'un canard en plastique rose fushia à qu'il manquerait un oeil que d'eux. Apart le Titan Colossal à qui cet effet rend encore plus imposant qu'il ne l'ait déjà surtout quand il émet de la vapeur qui ressemble plus à de la poussière lancer en l'air.

    -La mère d'Eren: sa mort n'est pas marquante, c'est juste un détail (c'est ce que je ressent). On ne ressent pas assez le désespoir de Carla, on ne la voit pas se débattre pour survivre et quand elle est sous les décombres c'est pas réaliste. Il faut au moins faire un MINIMUM de réaliste merde c'est trop demander pour une des morts censé être la plus émouvantes et être le tournant décisif de la vie des personnages principaux?

    Hum Hum pardon....je reprend..

    -Les dialogues: sont long. La traduction arrive après que les personnages ont finis de parlé. C'est chiant.

    Des avis?

    Eren: Comment oses tu dire que la mort tu dire que la mort de ma mère n'était pas triste?mad

    Mikasa: ça se voit que c'était pas la sienne...

    Moi: Ma mère se porte à merveille. Merci pour elle. ET VOUS VOULEZ VRAIMENT QUE JE PARLE DE VOTRE FAÇON, PAS CREDIBLE D’AILLEURS, DE L'AIDER? HEIN? NAN PARCE QUE DEMAIN J'Y SUIS ENCORE A TAPER UN TEXTE SUR VOTRE POKER FACE!!!!!mad

    Eran & Mikasa:.....pardon...

    Hannes: touché

    Moi: coucher Hannes. La rammene pas trop. Tu sers à rien qu'importe que tu sois dans l'anime ou dans le film.mad

    Hannes: part déprimer

    Bertolh: Miss Hyuuga merci de...

    Moi: Ta gueule. Va chercher d'abord ta virilité et reviens me voir quand tu seras intérressant à présenter.mad

    Bertolh: oh

    Erwin: Eh bien...C'était pas toi qui avait promis de ne pas dire d'injure, de rester polie et non-violente?

    Moi: Silence la rédaction. Je suis vénère.mad

    Erwin: tout le monde est planquer derrière lui except Mike, Hanji ainsi que Levi qui n'est pas là Je vois ça. Et pour qu'elles raisons se fait il que tu sois (encore) en colère?

    Moi: pour 5 raisons.

    Erwin: Ou là!!!!(et merde on est pas sortit de l'auberge frown) Et lesquelles je te prie?

    Moi: 1. Je rend 1 film sur les 3 prévus.

    Hanji: et en retard

    /SBAM/

    Hanji: Aïe!!!! se planque derrière Erwin

    Moi: 2. Margaret me fait la gueule

    Erwin:On peut la comprendre. Tu lui as a peine adresser la parole depuis ta dernière publication.

    /SBAM/

    Moi: NE M’INTERROMPS PAS!!!!

    Erwin: masse sa joue

    Mike: 3. Manque de théine ? 

    Moi: exact. Je suis en manque mais aussi de chocolat qui est le quatrième point.

    Erwin: t'es au régime!!!

    /SBAM/

    Moi: 5.Margaret c'est enfui avec Levi mad

    Erwin: rien que ça. Non ne me frappe pas!!

    Moi: Vais pas te frapper mais te tabasser. Nuance.

    Erwin: .....elle est où la nuance....AHHHHHHH!

    Moi: dans le fait que tu vas à l'hospital juste après. TA BOOM!!!! tabasse Erwin

    Mike: Commentaire? S'il vous plait.

     


    votre commentaire
  • Aujourd'hui nous parlerons d'un film Saint Seiya: Saint Seiya la légende du sanctuaire.

    C'est une adaptation du manga de Masami Kurumada eet une réadaptation des épisodes 42 à 73 soit 31 épisodes d'une vingtaine de minutes et tout cela en  93 minutes.

    /PLEURES/

    Saint Seiya la légende du sanctuaire

    Lors d'une bataille entre Aiolos et Saga, le premier cherchant à protéger le bébé Athéna et le second à la tuer, finiront sur un point d'égalité, Athéna restant en vie. Un peu après, lors d'une expédition au Tibet, Mitsumasa Kido trouve Aiolos (en train d'agoniser) et un bébé qu'il lui présente comme la réincarnation d'Athéna. Celui-ci lui confie Athéna en lui demandant de la protéger et d'attendre ses protecteurs qui seront prêts dans 16 ans.

    Seize ans plus tard, Athéna a été appelée Saori Kido par Mitsumasa qui l'a élevé en prétendant être son grand-père, elle se rend à l'aéroport où elle est conduite par son majordome Tokumaru Tatsumi qui lui révèle qu'elle est la réincarnation d'Athéna et quel est son destin. C'est alors qu'une attaque ayant pour but de la tuer éclate, puis Seiya surgit et frappe son agresseur, accompagné de Shiryu, Hyoga et Shun…

    Saint Seiya la légende du sanctuaire

     /chuchote/ même le résumé wiki est péter.

     

    Donc...31 épisodes en 93 minutes. Vous vous doutez que ce n'est pas possible, non? Ou c'est quelque chose fait à l'arrache.

    Je ne critique pas les graphiques qui me semble pas mal mais je vais quand même poser quelques questions:

    • Depuis quand les chevaliers d'or volent?
    • Depuis quand le sanctuaire se trouve dans un monde appart accessible part rayon magique et qui possède deux lunes?
    • Elles sont devenus quoi Shaina et Marine?
    • Pourquoi Milo est une fille?
    • Depuis quand Mu a des sourcils et des lunettes?

    Je ne vais pas poser toutes les questions qui me passe par la tête. Il y en a trop.

    Le film est rempli d'incohérence et ne suis pas le manga. Les personnages de Shun, Shiryu et Hyoga n'ont aucunes émotions. Ils sont là pour faire joli. Seiya est le comique de service et Ikki a autant de temps de temps d'écran qu'une délicieuse mousse au chocolat entre mes mains: 15 secondes et il sert à rien.

    Les armures ont elles aussi été modifier. Je vous laisse donner vos impressions parce que moi...je ne sais pas. Ah et dites adieu au boites de pandore: Bonjour aux médaillons (repris dans Saint Seiya Oméga sous forme de bijoux) et aux portes de placards.

    Saint Seiya la légende du sanctuaire

    Passons aux points le plus important où celui où il y a BEAUCOUP de chose à dire. Et quand je dis beaucoup c'est plus ÉNORMÉMENT.

    Donc:

    • Mu du Bélier: j'en ai déjà parler plus haut. Ses attaques ne ressemblent pas à ceux du manga mais tout se passe comme dans le manga.
    • Aldébaran du Taureau: a un...piercing au nez en mode vache? Meuh!!...passons...Tout ce passe comme dans l'anime on va dire sauf que cela se passe en moins de 2 minutes top chrono. Parce qu'on a pas le temps d'expliquer et de trouver le septième sens.
    • Les gémeaux:....qui?
    • Masque de Mort du Cancer: vous file le cancer. /rire nerveux/ Il chante. (princesse Disney)/verse des larmes de sang/
    • Alolia du Lion + Shaka de la Vierge: se battent. Logique où es tu?
    • Milo du Scorpion au féminin: envoie les chevaliers de bronze dans la maison du Sagittaire garder par Shura du Capricorne. Mais oui bien sur.
    • Camus du Verseau: se bat avec Hyoga. Oui très bien...OH PAR HADES!! Camus c'est quoi cette horreur sur ton épaule? La jarre du Verseau? Au fait pourquoi tu as le design de Degel?
    • Aphrodite des Poissons: meurt tuer par Saga et...non...OH PAR HADES!! Qu'est-ce qu'ils t'on fait? Des boucles anglaises? Didite je suis désolée pour toi. /pleure/ C'est horrible. Ils n'avaient pas le droit de te faire ça.

    Bon reprenons. Ensuite Saga et Seiya, seul, se battent. Saga entame une fasse de boss dégueulasse. Pardonner la vulgarité s'il vous plait mais là c’est trop. 

    Et ça se finis avec une Saori aux cheveux courts.

     

    La présentation/critique/avis est peut être expéditive mais c'est le seul moyen que j'ai eu pour finir cette...chose.

    Le film n'est pas mauvais même si mon écrit fait penser le contraire mais il est intéressant à regarder dans le sens: passer le temps.

    Mon avis: débrancher votre cerveau, préparer les anti-dépresseur (surtout avec le passage avec Masque de Mort) et prenez un ami avec vous (c'est toujours utile).

    Sur ce bon visionnage et en bonus un lien pour mon inspiration: https://www.youtube.com/watch?v=aW1Jn0I5gzc

     

    Margaret: Tu as pris en compte le conseil de Nagisa?

    Oui c'était une bonne idée de sa part et c'est plus correct vis à vis des lecteurs.

    Margaret: ...

    ...

    Margaret: Ils sont où?

    Aucune idée.

    Margaret: ...

    ...

    Margaret: ...

    Peut être entrain de se saouler chez le grand pope.

    Margaret: C'est fort possible.

    Saint Seiya la légende du sanctuaire

    Au fait, un petit cadeau pour vous: Masque de Mort en princesse Disney.

    Saint Seiya la légende du sanctuaire


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique