• L'art d'apprendre

    Chapitre 9: Tea Time

     

    Je n’aurais jamais cru que ça se terminerais de cet façon. Je me voyais dans un avion direction la France et Edward au fond d’une cellule. Mais pas ça.

    Du coin de l’œil je surveille le propriétaire des lieux. Mitchel Alexander Midford. Grand, légèrement musclé, d’apprès le chemise qui lui colle à la peau, des cheveux blonds un peu en pétard, un air sévère, des yeux bleu comme le ciel…comme son écharpe qu’il ne quitte jamais, et des cernes. Une aura de danger et de « ne t’approche pas de moi, je mords » se dégage de lui en permanence.

    Edward s’assoit à côté de moi en soupirant. Lui aussi ne comprend pas l’attitude du juge. Il était censé nous arrêtez pas nous installez chez lui dans son salon à boire le thé…depuis 2 heures. J’ai demandé à Edward si leur « Tea time » durait aussi longtemps, il m’a répondu que non et que se n’était pas normal. De toute façon rien n’est normal dans cette histoire. Mais…ça veut dire que le juge Midford nous a pris en otage grâce au tea time ? Woaw !!...C’est quand même spécial comme technique. Midford brise enfin le silence.

    - Well and if you explained to me how you made to arrive only here, in England. (Bien et si tu m’expliquais comment tu as fait pour arriver seule ici, en Angleterre.)

    J’ai rien compris. Monsieur vous avez dit quoi ? Moi pas comprendre. Vous parlez trop de façon…comment dire ? ...snob ?

    Je le regarde avec des yeux de merlan frit ou de poisson mort. C’est au choix.

    A côté de moi, Edward pouffe derrière sa main. Il doit trouver sa bien marrant de me voir dans le pétrin et l’autre qui attend patiemment sa réponse. T’en veux une ? Tu l’auras. Même si j’ai rien compris à sa question.

    - I like bananas in auks with a lot of ketchup and Eiffel Tower in cannabises. And you? (J’aime les bananes au pingouins avec beaucoup de ketchup et les Tour Eiffel aux cannabis. Et vous ?)

    Edward est décédé de rire et le juge me regarde comme si j’était folle.

    Bah quoi ? Qu’est-ce que j’ai dit ?

    -Une connerie.

    Je sens le désespoir et l’hilarité dans la voix.

    Bon reformulons une autre phrase.

    - I am French. And I am bad with your tongue. (Je suis française. Et je suis mal avec votre langue)

    -C’est sûr.

    Edward ricane et acquiesce. Midford sort de la pièce. On l’entend farfouiller dans la pièce adjacente, s’éloigne un peu puis plus rien.

    Un silence étrange s’installa dans la pièce trop blanche à la limite de faire hôpital. Des meubles en cuir, transparent, blanc ou gris. Pas de tapis. Pas de fleur. Pas de photos. Impersonnelle. A part quelques tableaux de maitre, il n’y avait rien d’autre pour faire vivre la pièce. L’appartement est triste. Rien que le salon te rend goût à la vie en te faisant faire ami-ami avec une corde ou une baignoire remplie à ras bord d’eau.

    Midford revient vers nous les bras chargés de livres et les posses sur la table basse. Ah…non ce sont des cahiers, crayons, stylos, gommes, dictionnaires d’anglais, de français, d’espagnol et d’italiens ainsi que des Bescherelle.

    - Hem … Judge Midford? (Hum…Juge Midford ?)

    - Silence. If I want to understand what she said he is going to need to learn his language and to make him understand ours. And in the future call I Mitchel. (Silence. Si je veux comprendre ce qu’elle dit il va falloir apprendre sa langue et lui faire comprendre la nôtre. Et à l’avenir appelle moi Mitchel.)

    -But judge Mitchel she is hopeless in English! I have already tried.(Mais…juge…Mitchel…elle est nul en anglais ! J’ai déjà essayé.)

    Mitchel fit craquer se nuque et ses poings.

    - Well…with me it is fast going to become an animal of tongue. Believe in me. (Eh bien…avec moi elle va vite devenir une bête de langue. Crois-moi.)

    Je ne sais pas de quoi ils parlent mais une chose est sur ça me concerne et je vais pas aimer…

    5 heures plus tard…

    J’AIME PAS MAIS ALORS PAS DU TOUT !!!!!

    J’en peux plus ! Il va me tuer ! 5 HEURES qu’il me fait bouffer de son anglais ! 5 PUTAIN D’HEURES ! 5 HEURES DE PURE TORTURE PSICHOLOGIQUE !! Je vais devenir folle !! Si ce n’est déjà pas fait. Mitchel est impitoyable. C’est un monstre. Il a fallu que j’explose en sanglot et qu’Edward plaide ma cause pour qu’il m’accorde 10 minutes de pause. SEULEMENT 10 MINUTES !!

    Et c’est pour cela qu’à l’heure actuel, je suis planqué sous un lit…depuis une heure.

    -Eris !

    -Eris !

    Ca sert à rien de m’appeler j’ viendrais pas. Quand je veux pas je veux pas. Vous pouvez toujours crever pour que je sorte de ma cachette.

    Des bruits de pas. Je retiens mon souffle. D’après la démarche, c’est Mitchel. Je l’entends farfouiller partout puis quitter la pièce. Quand je pense qu’il est suffisamment loin, je soupire de soulagement, me détend et je ferme les yeux.

    Quand j’ouvre de nouveaux mes paupières c’est pour tomber sur ceux chocolats d’Edward qui m’offrit un pauvre petit sourire. Je sursaute et poussa un cri suraigu. Mitchel profita de ma surprise pour me tirer violemment par les chevilles de dessous le lit.

    Sortie de force de ma cachette, je lui donne un bon coup de coude dans l’abdomen et je saute hors de la pièce pour me réfugier ailleurs.

    - Eris stops! Return! We are not going to hurt you! (Eris arrête ! Reviens ! On ne va pas te faire de mal !)

    J’ouvre une porte au hasard. La salle de bain. Je mis enferme. Mitchel m’appel derrière la porte mais il peut toujours courir pour que je lui ouvre.

    Pendant près de 3 heures, je reste confiner dans cette pièce d’eau. Ils ont cessé de tambouriner à la porte. Le calme et le silence sont enfin revenus. Je peux enfin me détendre. Je pris la posture du lotus et me mit à méditer. Ça fait longtemps que je ne l’avais pas fait…depuis mon départ à vrai dire. Un soupir d’aisance franchis mes lèvres. Je somnole un peu.

    On toque à la porte. Un mot y est glisser.

    « Ouvre. S’il te plait. Nous pouvons toi aider langue pour voyager »

    C’est du mauvais français. Du très mauvais même.

     

    La clé tourna dans la serrure.


  • Commentaires

    6
    Dimanche 1er Avril à 14:01

    Ce chapitre est bien comique XD

    J'aime beaucoup l'allure de Mitchel dans ce chapitre ^^

      • Dimanche 1er Avril à 14:27

        Arigato

    5
    Vendredi 12 Janvier à 17:58

    Tout n'a pas été rose pour Eris depuis son arrivée en Angleterre. Je me demande ce que son voyage lui réserve comme péripéties à venir. En tout cas, j'apprécie beaucoup ce nouveau trio assez comique. ^^ 

    Bonne continuation. :)  

      • Samedi 27 Janvier à 18:19

        De rien ^^ 

      • Dimanche 14 Janvier à 14:23

        ^^

      • Vendredi 12 Janvier à 21:22

        Tu vas alors A D O R E la suite.happy Merci 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :